Pourquoi mettre en place des compteurs individuels d’eau ?

Définition :

 

L’individualisation des frais d’eau dans les immeubles collectifs permet à chacun de payer uniquement ce qu’il consomme.

Le principe consiste à mettre en place des appareils de mesures au niveau de chaque arrivé d’eau dans le logement (une ou plusieurs arrivée d’eau selon le type d’immeuble). Les arrivés d’eau peuvent être en gaîne palière ou dans le logement directement.

  • Des compteurs divisionnaires d’eau froide sont installés sur les arrivées d’eau froide
  • Des compteurs divisionnaires d’eau chaude sont installés sur les arrivées d’eau chaude.

Les compteurs d’eau individuels peuvent ensuite être relevés à distance sans avoir besoin de pénétrer dans les logements.

compteur divisionnaire eau individualisation charges

Pourquoi individualiser les frais d’eau dans une copropriété ?


économie

Baisser sa facture d’eau

Le deuxième poste de dépense dans les charges d’une copropriété sont les frais d’eau.

L’individualisation des frais permets à chacun de prendre conscience de sa consommation d’eau et ainsi réduire sa facture d’année en année.

écologie

Détecter les fuites et préserver les ressources naturelles

La pose de compteurs d’eau individuel permet de détecter rapidement les fuites dans un logement ce qui évite le gaspillage d’eau.

L’individualisation des frais d’eau responsabilise chaque individu sur sa consommation. Cela entraîne une baisse des consommations entre 15% et 20% qui se répercute directement sur la facture d’eau.

Nous pouvons agir ensemble à la préservation des ressources naturelles grâce à des outils simples et une consommation plus responsable au quotidien.

équité

Préserver l’équité et le mieux vivre ensemble

Installer des compteurs d’eau individuels en copropriété permet à chacun de payer sa consommation réelle sur la période donnée chacun ayant des modes de consommation différent.

L’individualisation des frais d’eau garantit l’équité entre les habitants d’un immeuble en copropriété ou en lotissement et facilite ainsi la cohésion sociale.

légalité

Etre aux normes avec la législation en place

Obligatoire pour l’eau chaude sanitaire depuis 1974 et pour l’eau froide pour les immeubles dont le permis de construire a été déposé après le 1er novembre 2007, le comptage divisionnaire de l’eau est simple, efficace et équitable.